3131
    HomeBlog
    Le Québec - Un souvenir de leur origines, de leurs traditions et du passé

Le Québec - Un souvenir de leur origines, de leurs traditions et du passé

Vue sur le Château Frontenac depuis la Terrasse Dufferin
Partager la page
Fredric Norberg

Fredric Norberg

26.01.2024

Ça fait 20 ans que je parcours le Canada de long en large, de régions en provinces, au fil de l’eau ou à travers des jolis sentiers forestiers, au volant de voiture de location, de motorhome, en motoneige ou encore en train. Et avec à chaque fois le même émerveillement de constater comme les villes sont bien intégrées aux paysages, comme la nature est omniprésente partout et surtout se rendre compte de la gentillesse des habitants de ce vaste pays, du pur bonheur ! S’il y a une province qui se distingue par son sens de l’accueil extraordinaire, c’est bien le Québec. Quand on voyage au Québec, on se rend compte au quotidien que là-bas, c’est naturel de se saluer, de demander d’où on vient et de se raconter des bouts de nos vies. Que ce soit à Montréal, ville pluriculturelle à souhait ou dans les commerces ou restaurants de la magnifique capitale Québec, on vous souhaitera la bienvenue dans ce français chantonnant dont seul les habitants ont le secret. Et très souvent, on vous indiquera un bon tuyau au passage, ce qu’il vous faut visiter ou au contraire là où passer son chemin.

Nos suggestions de voyages:

1

Le Québec, tout comme l’est le Canada, c’est avant tout la nature. Que vous alliez à la découverte de la Mauricie et de son parc national, des collines de Lanaudière ou encore des vues sur le fjord du Saguenay, elle sera toujours là, au détour d’une route ou d’un chemin. Le bonheur de se poser au bord d’un lac et de sentir cette sérénité, d’être en communion avec la nature. Un silence parfait, on pourrait juste deviner une fine brise qui fait onduler l’eau. Se promener dans cette belle nature québécoise est encore plus impressionnant vers la fin du mois de septembre : chaque année, les arbres vont se parer de leurs plus belles couleurs – jaune, rouge, orange – lors de la saison de l’été indien qui va durer entre une ou deux semaines . C’est la plus belle saison de l’année pour faire un tour dans la province avant que vienne l’automne et le froid de l’hiver. 

Slide 1 of 6
  • Percé est caractérisé par son Rocher Percé, colosse de 5 millions de tonnes
  • Paysage typique du parc national de la Mauricie.
  • Après une belle randonnée, la pause est la bienvenue au bord du lac aux Américains.
  • Le Québec
  • C’est en descendant cet escalier de plus de 300 marches au Canyon des Portes de l’Enfer que vous accéderez à la rivière Rimouski.
  • Au large de Tadoussac, une baleine de Minke fait surface pour prendre de l’air.
1 | 6
Percé est caractérisé par son Rocher Percé, colosse de 5 millions de tonnes

Je continue mon voyage à travers le Québec et j’arrive au lac Saint-Jean ; après une longue traversée des forêts de Laurentides, j’ai toujours plaisir à redécouvrir le zoo sauvage de Saint-Félicien où les visiteurs sont en cage et les animaux en liberté ou presque. Voir l’ours noir se promener avec ses petits ou encore les orignaux et les rennes : dans ce zoo, on ne va voir que les animaux du Québec.  Puis mon périple m’amène à Tadoussac, au bord du majestueux Saint-Laurent : c’est ici qu’on trouve les meilleurs endroits  pour observer les baleines . Il y en a tellement que je peux même les observer tranquillement assis depuis les rochers du rivage. 

Quelques jours plus tard, je roule sur la superbe côte de la péninsule gaspésienne. Je viens de longer sur des kilomètres la rivière Matapédia, si riche en saumon et ce soir, je dors à Percé. Ici, je vais admirer le Rocher Percé depuis le Cap Mont-Joli et ensuite je vais faire un tour à pied sur l’île Bonaventure, qui trône fièrement au large, avec son sanctuaire des fous de Bassan. La Gaspésie, c’est la mer et tout ce qui va avec…mais c’est aussi la montagne ! Ici, j’irai aussi à la découverte du parc national de la Gaspésie, qui est considéré comme un haut-lieu de randonnée au Québec. Avec ses Monts Chic-Chocs, il marque le début de la chaîne des Appalaches. 

Au bout de deux semaines de belles découvertes et de jolies rencontres, je touche bientôt au but de mon voyage avec l’arrivée en ville de Québec. Cette ville est comme la cerise sur le gâteau : on y respire le charme de la vieille France, on déambule sur des rues pavées, on « magasine » dans de nombreuses boutiques et tout en dégustant une délicieuse poutine, on prend plaisir à admirer la vue depuis la terrasse Dufferin sur le Saint- Laurent. Et bien entendu, le château-hôtel Frontenac est bien partout présent, comme toile de fond, dominant la ville.

Slide 1 of 3
  • On tombe forcément sous le charme du Vieux Québec, que ce soit de jour ou de nuit.
  • La rue du Petit-Champlain est l’une des plus vieilles artères commerciales d'Amérique du Nord.
  • Vue sur le Château Frontenac depuis la Terrasse Dufferin
1 | 3
On tombe forcément sous le charme du Vieux Québec, que ce soit de jour ou de nuit.

Oui, le Québec, comme l’indique la plaque d’immatriculation de ma voiture, je me souviens. Cette belle devise résume en trois mots toute la province :  le souvenir de leur origines, de leurs traditions et du passé. Et je me souviendrai encore longtemps de tous mes voyages dans la Belle Province, passés et futurs. 

LAISSEZ-NOUS TRAVAILLER POUR VOUS

Nous sommes ravis de vous conseiller

Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Plus d'informations