313131
Information

Conseils de voyage sur COVID-19

Tourisme Pour Tous
Inspiration et voyages sur mesure
Chercher
contact
Teilen

Durabilité

des expériences de voyages responsables

Chez tourisme pour tous, nous prenons nos responsabilités au sérieux et abordons le thème de la durabilité de manière proactive. Avec les voyages concoctés avec soin de notre ligne de produits «Voyages durables», nous souhaitons créer des expériences de voyage qui prennent en compte et intègre cette notion importante à nos yeux. Cela peut s’intégrer grâce aux moyens de transport alternatifs, des visites de projets sociaux et une attention particulière portée à la biodiversité.

Il est vrai que le développement durable et les voyages, ou le tourisme en général, sont souvent considérés comme contradictoires. Nous mettons en place cette ligne de produits durables tout en gardant en tête qu’il est dans la nature de l’homme de voyager.

Une chose est sûre : une nature intacte et une situation socio-économique stable dans le pays de destination constituent la base d’une expérience de voyage diversifiée et inoubliable. Par conséquent, chez tourisme pour tous, nous avons à cœur de faire de ces réalités une expérience de voyage unique. Nous ferons preuve de responsabilité sans pour autant perdre de vue les souhaits individuels et personnels de nos clients.

Voyager est un privilège que nous devons préserver pour les générations futures. Pour nous, s’engager à conserver ce privilège va donc de soi.

Nous souhaitons souligner en particulier trois de nos engagements :

tourisme pour tous sensibilise activement ses clientes et ses clients au changement climatique et leur recommande de compenser les émissions générées par les vols et les croisières complètement ou en partie via myclimate. Libre ensuite à la clientèle de compenser les émissions effectives en totalité ou de choisir un montant à sa guise.

Les sommes ainsi recueillies par tourisme pour tous sont versées au Fonds M pour le climat, géré par myclimate et Migros. Les projets de protection du climat financés par le Fonds s’attachent à réduire de manière pérenne les émissions de carbone et contribuent ainsi à s’approcher encore plus des objectifs de la Science Based Target Initiative (SBTi).
https://hotelplan-suisse.myclimate.org/fr/home

Même si les moyens de transport proposés dans notre gamme de «Voyages durables» sont généralement respectueux du climat, leur empreinte carbone est toutefois inévitable. Or, elle est déjà calculée et la compensation des émissions est incluse dans le prix du voyage.

L’exploitation sexuelle des enfants sévit hélas dans de nombreuses destinations du Sud-Est asiatique, en Amérique latine, en Afrique et en Europe de l’Est.
Hotelplan Suisse condamne toutes les violences faites aux enfants et a été le premier voyagiste suisse à signer en 2003 le code de conduite visant à protéger les enfants de l’exploitation sexuelle dans le secteur du tourisme (Tourism Child Protection Code). Ce faisant, tourisme pour tous s’engage à sensibiliser et informer les voyageurs, son personnel et ses partenaires à propos de cette problématique.

L’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales est un crime puni par la loi dans le monde entier. Vous aussi, faites preuve de civisme et signalez tout abus ou soupçon d’abus (quoi? qui? où? quand?) aux services suivants:

  • à votre guide de voyage
  • à l’Office fédéral de la police (Fedpol)

kinderschutz.ch/fr/traite-d-enfantswww.thecode.org

Depuis 1989, OceanCare s’engage dans la protection de la faune marine et des océans. tourisme pour tous soutient OceanCare depuis 2009 dans des projets concrets. La coopération a été renforcée en 2017, avec un engagement pour protéger les dauphins et les baleines. Par conséquent, les delphinariums et la nage avec les dauphins et les baleines en captivité ne sont plus proposés dans les brochures ou sur notre site Internet. Aucun produit issu de baleines n’est proposé dans nos circuits et excursions en Norvège, Islande, au Canada, aux USA ou au Japon. À Tromsø, au nord de la Norvège, tourisme pour tous travaille avec des prestataires qui ont adhéré à une charte d’observation des baleines. OceanCare a soutenu l’élaboration et la publication de ces directives.
www.oceancare.org

Voyages de courte ou de longue durée
C’est généralement le départ qui génère l’impact le plus néfaste pour le climat. Or, il peut être quelque peu atténué en s’efforçant de prolonger son séjour sur place. Privilégier les séjours plus longs aux brèves escapades se répercute positivement sur l’empreinte carbone.

Lieu de vacances, logement et déplacements
Voyager, c’est découvrir d’autres cultures, faire connaissance avec la population locale, explorer et bien entendu, se reposer. Le choix d’une destination de vacances dépend de différents critères individuels. En matière de durabilité, il est toujours pertinent de se poser quelques questions essentielles. Par exemple:

  • Quelle expérience aimerais-je avoir sur place?
  • Quel type d’hébergement aimerais-je?
  • Quelles ressources vais-je trouver sur place?
  • Ai-je besoin d’une piscine si je suis au bord de la mer?
  • Y a-t-il des alternatives éloignées des centres touristiques?
  • Comment vais-je me déplacer sur place pour me familiariser le mieux et le plus écologiquement possible avec le pays et ses habitants?
  • Le tourisme lent est-il une option pour moi?

Nos spécialistes chez tourisme pour tous se feront un plaisir de vous aider grâce à leurs connaissances approfondies et chercheront avec vous les solutions optimales qui vous conviennent.

Arrivée et poursuite du voyage
L’avion représente généralement le moyen de transport le plus rapide pour partir en vacances. Or, le train ou même le car, proposent souvent des options plus écologiques pour se déplacer. Si de telles alternatives sont disponibles pour votre voyage, pourquoi ne pas changer? Tout compte fait, le lâcher prise, ça commence aussi dès que l’on part.

La réservation
La succursale tourisme pour tous la plus proche est malgré tout assez éloignée? Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller par courriel, par téléphone ou face-à-face, en vidéo.

Notre objectif commun
Les voyages produisent invariablement une empreinte carbone. Mais il est possible de choisir des vacances plus durables en renforçant de manière consciente et délibérée la protection de notre environnement. Opter pour un mode de vie durable ne se limite pas aux voyages, mais est parfaitement réalisable dans la vie de tous les jours.

Complément d’information et possibilités pour la protection du climat
www.hotelplan-suisse.myclimate.org

Engagement en faveur de la protection du climat
tourisme pour tous sensibilise activement ses clientes et ses clients au changement climatique et leur recommande de compenser les émissions générées par les vols et les croisières complètement ou en partie via myclimate. Libre ensuite à la clientèle de compenser les émissions effectives en totalité ou de choisir un montant à sa guise.

Les sommes ainsi recueillies par tourisme pour tous sont versées au Fonds M pour le climat, géré par myclimate et Migros. Les projets de protection du climat financés par le Fonds s’attachent à réduire de manière pérenne les émissions de carbone et contribuent ainsi à s’approcher encore plus des objectifs de la Science Based Target Initiative (SBTi).

www.hotelplan-suisse.myclimate.org

Le voyage commence dès le pas de la porte
tourisme pour tous vous conseille de vous rendre à l’aéroport en train et d’utiliser le service de transport des bagages des CFF. Vos bagages seront enlevés la veille du départ à votre domicile et acheminés ensuite jusqu’à l’aéroport d’arrivée.
Informations et tarifs: cff.ch/bagages

Si le trajet aller ou retour ne peut se faire qu’en voiture en raison des horaires de vol, tourisme pour tous vous conseille d’utiliser le parking de l’aéroport.
Informations et prix: airportparking.ch/426

Rencontre avec la population locale
Pour vivre une expérience de voyage authentique, tourisme pour tous vous conseille d’utiliser les moyens de transport locaux, de goûter à la cuisine du pays, d’essayer les restaurants et les stands de nourriture propres au pays et de privilégier l’artisanat local lorsqu’on veut rapporter un souvenir à la maison.

Réduire son empreinte carbone
L’empreinte carbone sur place peut être atténuée grâce à des mesures toutes simples, par exemple, en emportant une gourde dans ses bagages. En voyage, on évite l’accumulation de déchets en renonçant à la restauration à emporter. En ce qui concerne les produits d’hygiène, choisir plutôt des articles biodégradables et rapporter en Suisse ses bouteilles de shampooing vide, etc. afin de les recycler comme il se doit.

Crème solaire
Si la crème solaire n’est pas biodégradable, alors elle n’a rien à faire dans la valise. Certaines destinations telles que Hawaï ou Palau ont carrément interdit les crèmes solaires contenant les filtres U.V. octinoxate ou oxybenzone.

L’eau, un bien rare
La pénurie d’eau est un problème de plus en plus sérieux. Afin d’éviter de la surconsommer pendant le voyage, tourisme pour tous vous conseille ce qui suit:

  • étendre systématiquement les essuie-main et les draps de bain à sécher; cela limite le change de linge et le nombre de lessives;
  • faire nettoyer la chambre uniquement tous les 2-3 jours;
  • se savonner les mains et se brosser les dents robinet fermé, prendre une douche rapide et en cas de sécheresse grave dans un pays, tirer la chasse d’eau uniquement pour la grosse commission.

Pour conclure

Les voyages forment la jeunesse, voyager crée des liens. Tout en n’oubliant pas de respecter l’homme, la faune et la flore.

Nous avons omis quelque chose? Alors écrivez-nous à l’adresse durabilite@tpt.ch.

Slide 1 of 6
  • Durabilité - tourisme pour tous
1 | 6
Durabilité - tourisme pour tous

Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Plus d'informations