313131
Information

Conseils de voyage sur COVID-19

Tourisme Pour Tous
Inspiration et voyages sur mesure
Chercher
contact

Îles Anglo-Normandes

Îles Anglo-Normandes
Teilen

Selon le romancier français Victor Hugo, les «îles de la Manche sont des morceaux de France tombés à la mer et ramassés par l'Angleterre». Aujourd'hui, les îles sont indépendantes, à la fois vis-à-vis du Royaume-Uni et les unes des autres. La gastronomie et la langue françaises se mêlent à l’état d’esprit et à l'hospitalité britanniques. La douceur du climat, la richesse de la faune et le rythme de vie bien plus détendu vous accompagneront tout au long de votre voyage de découverte.

Jusqu'à la fin du XIXᵉ siècle, le français était la première langue officielle utilisée dans les îles, témoignant de leur long passé en tant que partie de la Normandie. Aujourd'hui encore, de nombreuses localités portent des noms français désormais prononcés à l’anglaise. Une preuve de la manière dont l'influence britannique a pris le pas sur l'influence française au fil des années.

Le passé historique des îles indépendantes de Jersey et Guernesey refait surface lorsque l'on s’y promène. Les forteresses et châteaux longeant la côte protégeaient les îles des invasions. On trouve même encore quelques tombes préhistoriques à l'intérieur des terres. Mais aucune empreinte n'est aussi visible que celle de la Seconde Guerre mondiale. Chacune des cinq îles de la Manche possède son propre petit musée dédié à l'époque de l'occupation par l’armée allemande. La visite des Jersey-War-Tunnels est un incontournable. Ils témoignent de manière impressionnante de l’isolement dont ont souffert non seulement les habitants de l'île, mais également les troupes allemandes.

Aujourd'hui, c'est précisément cet isolement dans la Manche qui confère aux îles leur charme. L'idée de communauté et d'entraide est profondément ancrée chez les habitants. Alors que Jersey, devenu un paradis fiscal, a pris une certaine allure urbaine, Guernesey reste un lieu de traditions fait de ruelles pavées et de petites galeries, avec son épicerie de quartier. Un bon réseau de bus garantit sur les deux îles un accès facile à toutes les curiosités, plages et villages.

Les îles de Sercq et Herm, interdites aux voitures, raviront particulièrement les amoureux de la nature. À Sercq, on se déplace à pied, à vélo ou en calèche pour mieux admirer le paysage rocheux. Herm, la plus petite île de l'archipel, séduit par ses plages de sable isolées. Il n'y a ici qu'un seul pub et un seul hôtel, dans lesquels sont bannies horloges et télévisions. L'endroit idéal pour se ressourcer. Aurigny n'est accessible que par avion, c'est l’île où l'influence française est la plus perceptible, notamment en se promenant dans les charmantes ruelles du chef-lieu.

Avez-vous choisi l'île qui est faite pour vous? Ou souhaitez-vous les découvrir toutes? Nous vous aidons à rendre cela possible.

Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Plus d'informations